Viens Esprit Saint !

Homélie du dimanche de Pentecôte
dimanche 4 juin 2017
par  P. Jean-Claude Lazuech

- Il y a quelques années, il y avait une série télévisée célèbre qui s’appelait : « les envahisseurs ».

Si j’évoque cette série, c’est parce que vouloir vivre une vie chrétienne authentique, c’est se laisser « envahir », non pas par les extra terrestres, mais par l’Esprit Saint.

L’Esprit Saint peut devenir « l’envahisseur » de vies, de nos relations avec les autres.
Un envahisseur dont nous n’avons rien à craindre et tout à gagner.
Un envahisseur qui décuple nos capacités d’aimer, d’être courageux et serviable.

- L’Esprit Saint est sans visage. Aussi pour parler de Lui, nous utilisons des images, des comparaisons.
Il est l’Esprit de feu. Nous parlons aussi du grand vent de l’Esprit.
Toutes ces images disent son action puissante et sa souveraine liberté.
Rien ne peut l’arrêter. Il souffle ou il veut.

- S’ouvrir à l’Esprit Saint, c’est lui dire : « Viens Esprit Saint !  »
La Bible est pleine de lui. Mais remarquons qu’elle ne parle pas de Lui de manière abstraite. Elle dit ce qu’il fait. Dès qu’il vient, il agit.

  • L’Esprit est à tous les commencements. Il est l’Esprit Créateur dont parle le Livre de la Genèse.
  • C’est aussi l’Esprit qui accompagne Moïse et tous les prophètes de l’Ancien Testament.
  • A la Pentecôte, Il fait démarrer l’Église.
    Il transforme les premiers témoins de la Résurrection tout peureux, en hommes et en femmes remplis d’une audace extraordinaire.

Pour le voir à l’œuvre : ouvrons le livre des Actes des Apôtres ou encore découvrons la vie d
Il est l’Esprit qui nous accompagne dans une décision difficile à prendre.
C’est Lui qui nous donne de choisir la vie bonne et de résister au Mal, au péché.

Disons Lui : «  Viens Esprit Saint  » lorsque quelque chose se bloque en nous et avec les autres, lorsqu’un pardon est difficile à donner.

- Pensons à l’invoquer et à lui confier le dynamisme évangélique de nos communautés paroissiales et de nos familles.
Prions-le tout particulièrement pour la journée de clôture du synode diocésain.
C’est en nous livrant à Lui, que nous puiserons la force de mettre en œuvre les orientations données par notre évêque.

- Attention, Il n’est pas une « force magique ». Nous ne sommes pas dans le registre de l’ésotérisme, mais dans celui de la « foi », de la confiance.
Il est la force d’aller de l’avant. Avec Lui, il n’y a pas de risques de ronronner ou de regarder en arrière.
Il donne l’audace de parler, de créer du neuf.

- Il est aussi l’Hôte intérieur. Il n’y a pas de vie de prière sérieuse sans Lui.
Il est l’Esprit des profondeurs qui sans lui, resteraient inexplorées.
Il nous arrache aux mirages d’une vie superficielle.

C’est Lui qui nous fait accéder à la Vérité de Dieu.
Il peut nous faire emprunter des itinéraires surprenants.
L’évangile nous révèle sa puissance de transformation immédiate et totale.

Il envoie des hommes assez pitoyables, terrés dans la peur, et qui pour la plus part avaient trahis.

Conclusion.

Pourquoi demandons-nous si peu l’Esprit Saint ?
Est-ce par peur de devenir des gens illuminés ? Peut être.
Je crois plutôt que ce soit par crainte des déplacements qu’il va opérer en nous.

Si Nous Lui disons « Viens Esprit Saint », où nous emmènera-il ?
Lui dire « Viens » peut nous conduire très loin dans la conversion.

Depuis les premiers martyrs, jusqu’aux chrétiens persécutés de Chine ou du Moyen Orient, nous livrer à Lui : c’est parfois risquer la dérision, la moquerie, l’incompréhension, à cause de notre foi, même ici dans notre douce France.

Mais si nous voulons rester solides dans notre foi, nous avons besoin de nous enraciner en Lui.

La seule vraie dévotion au Saint Esprit : c’est de lui dire « Viens  », pour faire le plein d’amour et de courage que la vie nous demande. Amen.


Homélie du dimanche de Pentecôte

Evangile selon Saint Jean, 20, 19-23.

P. Jean-Claude LAZUECH.

le 3 mai 2017


Quelques repères

Préparation au mariage 2020

Pour les couples envisageant de
célébrer le sacrement de mariage,
les inscriptions doivent se faire
à la paroisse
du 1er octobre et au 1er février,
dernier délai.
Passée cette date,
la paroisse ne peut s’engager à
prendre en charge la préparation
et la célébration de votre mariage.

Intentions de prière du pape François pour septembre 2019

La protection des océans :

« Pour que les politiques, scientifiques et économistes travaillent ensemble pour la protection des mers et des océans. »


Paroisse Jean XXIII
des grands causses

Presbytère St Martin
15 Place Emma Calvé
12100 MILLAU
Tél. : 05 65 60 04 44
Mel. : paroisse-millau@wanadoo.fr
Plan

Permanences :
L’accueil est assuré
du lundi au samedi de 10 h à 12 h et
du lundi au jeudi de 16 h à 18 h,

pas de permanence les après-midi
du vendredi et du samedi,
ainsi que dimanches et jours fériés.


Horaire des messes : Eté

A partir du 1er mai
Samedi
Notre-Dame 18 h
Creissels 18 h
2° samedi
du mois
St Georges 18 h
4° samedi
du mois
Dimanche
Clarisses 9h00
Sacré-Cœur 10h30
En semaine :
St Martin
Mardi Mercredi
Jeudi Vendredi :
18 h
Clarisses
lundi Mercredi
Jeudi Vendredi :
8 h 30
Mardi : 18 h
Horaires des permanences et messes en semaine
Pour plus de détails, voir le dernier
agenda paroissial

Sites favoris


4 sites référencés dans ce secteur