Heureux les pauvres !

jeudi 14 février 2019

Les religieuses Bénédictines de l’Adoration perpétuelle du Saint Sacrement Monastère Notre-Dame d’Orient nous proposent une méditation sur l’évangile du Dimanche 17 février (Lc 6, 17.20-26)

L’évangile des Béatitudes nous est bien familier, surtout tel que nous le livre St Matthieu (Mt 5, 1-12) avec les 9 béatitudes. Mais la version de St Luc de 4 béatitudes suivies de 4 « quel malheur pour vous... » leur donne une force impressionnante qui nous interpelle.

Tout d’abord Jésus énonce quatre «  heureux vous » : les pauvres, vous qui avez faim, vous qui pleurez, vous qui êtes haïs à cause du Christ. Ces catégories ne sont pas celles qui correspondent spontanément à notre conception du bonheur ! Jésus, dans ces paroles, vient bouleverser profondément notre façon de concevoir le bonheur. Lui-même a emprunté ce chemin difficile de la souffrance, chemin de croix, pour nous sauver, pour nous ouvrir le Royaume de Dieu. C’est dans ce Royaume que ceux qui ont souffert avec le Christ seront heureux d’un bonheur indicible et éternel, ils verront combien leurs souffrances ont contribuées au salut des âmes. Sur cette terre ceux qui souffrent avec le Christ sont heureux en espérance, dans la certitude de la vie éternelle à venir. En ce monde, nous ne pouvons pas éviter la souffrance, mais Jésus vient lui donner un sens.

Puis viennent les 4 « quel malheur pour vous... » : les riches, les repus, etc... Oui, les richesses peuvent aveugler l’homme, le rendre orgueilleux, égoïste, incapable de s’ouvrir ou même de voir la souffrance des autres et donc de leur faire du bien, de partager. C’est cela qui le rend véritablement malheureux. Il ne vit que pour cette terre, que pour lui-même, et qu’arrivera-t-il à sa mort ?

Ainsi, Jésus, dans ce texte, nous rappelle que nous ne vivons pas que pour cette terre mais que nous allons vers notre éternité qui se prépare dans l’aujourd’hui de notre vie. Et « quel malheur pour nous » si nous ne le savons pas ou si nous vivons comme si nous ne le savions pas


Commentaires

Quelques repères

Préparation au mariage 2020

Pour les couples envisageant de
célébrer le sacrement de mariage,
les inscriptions doivent se faire
à la paroisse
du 1er octobre et au 1er février,
dernier délai.
Passée cette date,
la paroisse ne peut s’engager à
prendre en charge la préparation
et la célébration de votre mariage.

Intentions de prière du pape François pour décembre 2019

L’avenir des enfants, une priorité :

« Pour que chaque pays prenne les moyens nécessaires pour faire de l’avenir des enfants une priorité, particulièrement ceux qui sont en souffrance. »


Paroisse Jean XXIII
des grands causses

Presbytère St Martin
15 Place Emma Calvé
12100 MILLAU
Tél. : 05 65 60 04 44
Mel. : paroisse-millau@wanadoo.fr
Plan

Permanences :
L’accueil est assuré
du lundi au samedi de 10 h à 12 h et
du lundi au jeudi de 16 h à 18 h,

pas de permanence les après-midi
du vendredi et du samedi,
ainsi que dimanches et jours fériés.


Horaire des messes : hiver

A partir de Toussaint
Samedi
St François 17h30
Creissels 17h30
2° samedi
du mois
St Georges 17h30
4° samedi
du mois
Dimanche
Clarisses 9h00
St François 10h30
En semaine :
St Martin
Mardi Mercredi
Jeudi Vendredi :
18 h
Clarisses
lundi Mercredi
Jeudi Vendredi :
8 h 30
Mardi : 18 h
Horaires des permanences et messes en semaine
Pour plus de détails, voir le dernier
agenda paroissial

Sites favoris


4 sites référencés dans ce secteur