Il est fou, ce père de l’Evangile

L’Évangile du dimanche médité
par les communautés contemplatives de l’Aveyron
jeudi 28 mars 2019

Méditation sur l’Evangile du 4ème dimanche de Carême proposée par les Sœurs Clarisses de Mur-de-Barrez ; Dimanche 31 mars (Lc 15,1-3.11-32)

Il est fou, ce père de l’Evangile !

Il se laisse d’abord dépouiller par son cadet, et quand ce fils revient tout penaud parce qu’il a tout dilapidé, tout perdu, y compris sa dignité de fils, ce père non seulement l’accueille, mais il court au devant de lui

  • il devait passer des heures à se tenir aux aguets, désirant si ardemment le retour de ce fils perdu
  • il se jette à son cou et l’embrasse on ne peut plus chaleureusement, puis lui fait préparer un banquet, après l’avoir recouvert du plus beau vêtement !

Un festin pour se réjouir de ce chemin de conversion qui mène à un retour à la vie !
Il est fou, et en plus il est injuste, pense aussi le fils aîné : pour le retour d’un voyou on fait la fête, et pour moi qui fais tout comme il faut, pas même de quoi festoyer avec mes amis. Alors on peut donc dévier, pécher de toutes sortes de manières, puisque miséricorde et pardon sont assurés ? ...
Et il refuse de se réjouir : joie et rancune ne peuvent pas coexister ... Et la parabole s’arrête là. Finalement on ne sait rien des deux fils : le cadet a-t-il accepté son retour comme fils ? L’aîné est-il entré, s’est-il réconcilié avec père et frère ? « Rien n’est fini pour Dieu » dit une hymne de Carême. C’est la seule chose dont on soit sûr en fait : notre Dieu a un cœur rempli d’une miséricorde absolue. Oui, il est complètement fou : il accueille les pécheurs et il mange avec eux ! Quelle bonne nouvelle ! Osons donc nous reconnaître pécheur car, nous dit le pape François « celui qui risque, le Seigneur ne le déçoit pas, et quand il fait un petit pas vers Jésus, il découvre que celui-ci attendait déjà sa venue à bras ouverts ! » (La joie de l’Evangile n°3)


Commentaires

Quelques repères

Préparation au mariage 2020

Pour les couples envisageant de
célébrer le sacrement de mariage,
les inscriptions doivent se faire
à la paroisse
du 1er octobre et au 1er février,
dernier délai.
Passée cette date,
la paroisse ne peut s’engager à
prendre en charge la préparation
et la célébration de votre mariage.

Intentions de prière du pape François pour juillet 2019

Intégrité de la justice :

« Pour que ceux qui administrent la justice, œuvrent avec intégrité, et que l’injustice qui traverse le monde n’ait pas le dernier mot. »


Paroisse Jean XXIII
des grands causses

Presbytère St Martin
15 Place Emma Calvé
12100 MILLAU
Tél. : 05 65 60 04 44
Mel. : paroisse-millau@wanadoo.fr
Plan

Permanences :
L’accueil est assuré
du lundi au samedi de 10 h à 12 h,

pas de permanence les après-midi
les dimanche et jours fériés.


Horaire des messes : Eté

A partir du 1er mai
Samedi
Notre-Dame 18 h
Creissels 18 h
2° samedi
du mois
St Georges 18 h
4° samedi
du mois
Dimanche
Clarisses 9h00
Sacré-Cœur 10h30
En semaine :
St Martin
Mardi Mercredi
Jeudi Vendredi :
18 h
Clarisses
lundi Mercredi
Jeudi Vendredi :
8 h 30
Mardi : 18 h
Horaires des permanences et messes en semaine
Pour plus de détails, voir le dernier
agenda paroissial

Sites favoris


4 sites référencés dans ce secteur