Simon, fils de Jean, m’aimes-tu ?

jeudi 2 mai 2019

Méditation sur l’Evangile du dimanche proposée par les Sœurs clarisses de Millau : Dimanche 5 mai, 3ème dimanche de Pâques (Jn 8,1-11)

Simon, fils de Jean, m’aimes-tu ?

Simon, fils de Jean, m’aimes-tu ?
Jésus dit à Simon-Pierre : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu d’un amour gratuit, divin ? Il lui répondit : Oui, Seigneur, je t’aime d’un amour d’amitié, tu le sais. »... Il lui dit une deuxième fois : »Simon, fils de Jean, m’aimes-tu d’un amour gratuit, divin ? » Il lui répondit : « Oui, Seigneur, je t’aime d’un amour d’amitié, tu le sais. »... Il lui dit pour la troisième fois:Simon, fils de Jean, est-ce que tu m’aimes d’amitié ? » et Pierre répondit : « Seigneur, tu sais tout, tu sais bien que je t’aime d’amitié. »

Avez-vous remarqué que nous avons traduit ce dialogue entre Jésus et Pierre de façon plus littérale que dans notre traduction habituelle de l’évangile de Jean. Jésus n’emploie pas le même verbe « aimer » que Pierre car, en grec, il y a trois verbes pour dire aimer ! Pierre n’en est pas encore à aimer d’un amour comme celui de Dieu, il aime Jésus d’un amour d’amitié. Alors, Jésus rejoint Pierre là où il en est de son amour et, la troisième fois, utilise le verbe dont Pierre use pour dire son amour. Jésus n’attend pas que l’amour de son disciple soit parfait pour lui confier de hautes responsabilités. Admirons cette délicatesse et ce tact dont fait preuve Jésus vis-à-vis de Simon-Pierre.

On peut parcourir les évangiles et contempler cette délicatesse et ce tact dont Jésus fait preuve quand il rencontre Zachée sur son sycomore, la Samaritaine et sa cruche, la femme adultère dans sa honte, la fille de Jaïre sur son lit de mort, Nathanaël sous son figuier.

Notre Seigneur Jésus nous rejoint là où nous sommes, là où nous en sommes et nous pose aujourd’hui la même question : « Toi, N.., m’aimes-tu ? » car il veut tisser une relation d’amour avec chacun, chacune, une relation unique, intime, forte et personnelle. Laissons-nous rejoindre par Lui dans ce qui fait notre tissu quotidien : pour Pierre et les disciples, c’était la pêche et un petit déjeuner au bord du lac. Pour moi, pour nous, c’est dans mon train-train quotidien, dans les déplacements que je fais pour aller au travail, sur le lit de ma souffrance physique, dans ma difficulté à aller vers les autres : Rien n’est obstacle à la rencontre avec Jésus, même pas le péché, ni le reniement, ni la trahison. Acceptons avec joie, en ce dimanche et tout au long de cette semaine, de nous laisser rejoindre par le Ressuscité qui cherche notre amour pour nous donner la Vie en abondance !


Quelques repères

Préparation au mariage 2020

Pour les couples envisageant de
célébrer le sacrement de mariage,
les inscriptions doivent se faire
à la paroisse
du 1er octobre et au 1er février,
dernier délai.
Passée cette date,
la paroisse ne peut s’engager à
prendre en charge la préparation
et la célébration de votre mariage.

Intentions de prière du pape François pour novembre 2019

Dialogue et réconciliation au Proche-Orient :

« Pour le Proche Orient, où diverses composantes religieuses partagent le même espace de vie, afin que surgisse un esprit de dialogue, de rencontre et de réconciliation. »


Paroisse Jean XXIII
des grands causses

Presbytère St Martin
15 Place Emma Calvé
12100 MILLAU
Tél. : 05 65 60 04 44
Mel. : paroisse-millau@wanadoo.fr
Plan

Permanences :
L’accueil est assuré
du lundi au samedi de 10 h à 12 h et
du lundi au jeudi de 16 h à 18 h,

pas de permanence les après-midi
du vendredi et du samedi,
ainsi que dimanches et jours fériés.


Horaire des messes : hiver

A partir de Toussaint
Samedi
St François 17h30
Creissels 17h30
2° samedi
du mois
St Georges 17h30
4° samedi
du mois
Dimanche
Clarisses 9h00
St François 10h30
En semaine :
St Martin
Mardi Mercredi
Jeudi Vendredi :
18 h
Clarisses
lundi Mercredi
Jeudi Vendredi :
8 h 30
Mardi : 18 h
Horaires des permanences et messes en semaine
Pour plus de détails, voir le dernier
agenda paroissial

Sites favoris


4 sites référencés dans ce secteur