Révision des lois de bioéthique

Les débats qui ont eu lieu à l’Assemblée nationale
samedi 12 octobre 2019
par  Alain Desmarest

Les 32 articles du projet de révision des lois de bioéthique ont peu évolué malgré les nombreux amendements déposés. Le texte sera soumis, le 15 octobre prochain, à un vote solennel pour être officiellement adopté (en première lecture) par l’Assemblée nationale. Il sera alors transmis aux sénateurs.

JPEG - 53.7 ko

Les principales mesures adoptées :

-  L’extension de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules ;
-  L’autoconservation ovocytaire en dehors de toute considération médicale ;
-  L’accès aux origines pour les personnes (à partir de l’âge adulte) nées d’un don de gamètes ;
-  La création d’un nouveau mode de filiation pour les couples de femmes (reconnaissance conjointe de l’enfant, avant sa naissance, devant un notaire, entrainant une double filiation maternelle) ;
-  La facilitation de la recherche sur les cellules souches embryonnaires ;
-  L’autorisation de la modification transgénique des embryons à des fins de recherche ;
-  La suppression du délai de réflexion avant une interruption médicale de grossesse.

Les évolutions (amendements adoptés) :

-  La possibilité pour les donneurs de gamètes de connaître le nombre d’enfants nés à partir de leur don ;
-  La suppression du bébé-médicament (possibilité pour un couple d’avoir un autre enfant dans l’espoir de soigner un aîné) ;
-  La retranscription dans les registres français des enfants nés par GPA (Gestation Pour Autrui) à l’étranger ;
-  Le rejet de l’autorisation qui aurait pu être accordée aux centres privés à but lucratif de pouvoir conserver les ovocytes ;
-  Le raccourcissement du délai de révision des lois de bioéthique qui passe de 7 à 5 ans.

Que tirer de ces débats ?

Des divisions sont apparues au sein de la majorité présidentielle, ce qui montre qu’il est encore possible de faire évoluer le projet de loi.
Il est donc important d’interpeller les députés et sénateurs pour faire écarter les mesures les plus dangereuses.

Source : Journal La Croix du 11 octobre 2019


Quelques repères

Préparation au mariage 2020

Pour les couples envisageant de
célébrer le sacrement de mariage,
les inscriptions doivent se faire
à la paroisse
du 1er octobre et au 1er février,
dernier délai.
Passée cette date,
la paroisse ne peut s’engager à
prendre en charge la préparation
et la célébration de votre mariage.

Intentions de prière du pape François pour novembre 2019

Dialogue et réconciliation au Proche-Orient :

« Pour le Proche Orient, où diverses composantes religieuses partagent le même espace de vie, afin que surgisse un esprit de dialogue, de rencontre et de réconciliation. »


Paroisse Jean XXIII
des grands causses

Presbytère St Martin
15 Place Emma Calvé
12100 MILLAU
Tél. : 05 65 60 04 44
Mel. : paroisse-millau@wanadoo.fr
Plan

Permanences :
L’accueil est assuré
du lundi au samedi de 10 h à 12 h et
du lundi au jeudi de 16 h à 18 h,

pas de permanence les après-midi
du vendredi et du samedi,
ainsi que dimanches et jours fériés.


Horaire des messes : hiver

A partir de Toussaint
Samedi
St François 17h30
Creissels 17h30
2° samedi
du mois
St Georges 17h30
4° samedi
du mois
Dimanche
Clarisses 9h00
St François 10h30
En semaine :
St Martin
Mardi Mercredi
Jeudi Vendredi :
18 h
Clarisses
lundi Mercredi
Jeudi Vendredi :
8 h 30
Mardi : 18 h
Horaires des permanences et messes en semaine
Pour plus de détails, voir le dernier
agenda paroissial

Sites favoris


4 sites référencés dans ce secteur