Un sourire qui vaut de l’or

(Conte de Noël – adapté pour la célébration de Noël )
jeudi 25 décembre 2014

JPEGIl était une fois un vieux berger qui aimait la nuit, son silence, son ciel parsemé d’étoiles.

Ce vieux berger veillait sur ses moutons, le jour et la nuit.
Le soir, il regardait les étoiles, il les trouvait belles.
Ces étoiles, il les connaissait par leur nom.

Il connaissait d’ailleurs beaucoup de choses, ce vieux berger.
Il savait la longue histoire des gens de son pays : c’était son trésor.

Au cœur de ce trésor, avait poussé comme une petite fleur : ESPERANCE était son nom.JPEG
Elle lui disait : « Un jour, quelqu’un viendra. Il sera le vrai berger des hommes. Il les aimera et les fera vivre, comme toi, tu aimes et fais vivre tes moutons.  »

Le vieux berger pensait à tout cela la nuit, en regardant les étoiles, et il était heureux.
En les regardant, il disait souvent à son petit fils :

  • (Le vieux berger) :« Il va venir »JPEG
  • (L’enfant) : « Quand viendra-t-il ? »
  • (Le vieux berger) : « Bientôt ! … Ce jour là, une grande lumière brillera dans la nuit  »

Les autres bergers en riant, se moquaient de lui :

  • « Bientôt ! Bientôt !, tu répètes cela depuis des années. Tu rêves, tu es trop vieux ! »

Mais le vieux berger ne les écoutait pas.

Une seule chose l’inquiétait : quand il ne serait plus là, qui dirait aux plus jeunes ce que les prophètes avaient annoncé depuis toujours ?
Il se disait en lui-même :

  • « Ah, s’il pouvait venir bientôt ! »

JPEGSon cœur était tout rempli de cette ESPERANCE.

Le petit fils lui aussi espérait cette venue, et avec son cœur d’enfant. Il l’imaginait, ce roi que son grand père attendait.
Un jour il lui posa une question

  • « Est-ce qu’il portera une couronne en or ? »
  • (Le vieux berger) - « Oh, certainement ! »
  • (L’enfant) - « Et une épée d’argent ? »
  • (Le vieux berger) - « Oh, sans doute ! »
  • (L’enfant) - « Et un manteau de pourpre ? »
  • (Le vieux berger) - « Peut-être ! »

Et le petit fils semblait heureux. Il pouvait continuer à imaginer ce roi tant attendu.

Mais le temps passait, les années s’écoulaient et le petit fils grandissait et le vieux berger vieillissait.GIF
Un jour, assis sur un rocher, le jeune garçon jouait de la flûte. Il s’exerçait jour après jour, matin et soir, pour être prêt quand le roi viendrait.

  • (Le vieux berger) : «  Serais-tu prêt à jouer pour un roi sans couronne, sans épée et sans manteau de pourpre ? »
  • (L’enfant) : « Ah, non ! … Un roi sans couronne, sans épée et sans manteau, est-ce un roi ? Avec quoi pourrait-il me récompenser pour mon chant ? C’est de l’or et de l’argent que je veux ! »

Le vieux berger devint tout triste. Il se demandait … qui donc aurait le cœur assez simple, le cœur assez ouvert, pour accueillir un roi sans couronne et sans richesse.

Des années passèrent … Le jeune garçon était devenu berger à son tour. Il gardait le troupeau, enveloppé du silence de la nuit, sous le ciel parsemé d’étoiles…
Et voilà qu’une nuit apparurent les signes qu’il n’attendait plus, les signes que lui avait indiqués le vieux berger. Le ciel était plus lumineux que d’habitude et au dessus de Bethléem brillait une belle étoile.
Des anges vêtus de lumière proclamaient une joyeuse nouvelle : « N’ayez pas peur ! Aujourd’hui vous est né un Sauveur ! »
JPEG
Le jeune berger se mit à courir au-devant de la lumière. Sous son manteau, tout contre sa poitrine, il sentait sa flûte. Il arriva le premier et regarda l’enfant nouveau-né. Celui-ci, enveloppé de langes, reposait dans une mangeoire. Un homme et une femme le contemplait, tout heureux. Le grand-père et les autres bergers arrivèrent bientôt et tombèrent à genoux devant l’enfant.

Le jeune berger fut tout surpris, et même déçu : ‘Etait-ce là, le roi qu’on lui avait promis ?

  • « Non ! Ce n’est pas possible, … Jamais je ne jouerai mon chant ici.  »

Et très déçu, il repartit et plongea dans la nuit. Il ne vit même pas la lumière qui enveloppait la grotte.
Mais soudain, il tendit l’oreille : GIF

  • « Quels sont ces pleurs dans la nuit ?  »

Mais il ne voulait rien entendre et il pressa le pas pour s’éloigner plus vite. Les pleurs continuaient.
Pris de remords, il se dit :

  • « Et si c’était l’enfant qui m’appelait ? »

N’y tenant plus, il rebroussa chemin.
Il vit alors Marie, Joseph et les bergers qui s’efforçaient de consoler l’enfant. Il ne pouvait plus résister !
Tout doucement, un peu confus, il tira sa flûte de sous son manteau et il se mit à jouer pour l’enfant.
Et tandis que la mélodie s’élevait, toute claire, toute pure, l’enfant se calma et le dernier sanglot s’arrêta.
Il regarda le jeune berger et se mit à sourire.
Alors celui-ci comprit dans son cœur que
ce sourire valait tout l’or et tout l’argent du monde.

Et le vieux berger se mit à pleurer de joie !

« Maintenant, Seigneur,

tu peux laisser ton serviteur s’en aller dans la Paix,

Car mes yeux ont vu ta Lumière

Et l’ESPERANCE a fleuri au cœur de la nuit !  »

JPEG


Quelques repères

Intentions de prière du pape François pour Juillet 2017

JPEG - 12.7 ko
La vidéo du Pape

Pour nos frères et sœurs qui se sont éloignés de la foi

« Afin qu’ils redécouvrent, par notre prière et notre témoignage évangélique, la présence du Seigneur riche en miséricorde et la beauté de la vie chrétienne. »


Paroisse Jean XXIII
des grands causses

Presbytère St Martin
15 Place Emma Calvé
12100 MILLAU
Tél. : 05 65 60 04 44
Mel. : paroisse.millau@wanadoo.fr
Plan

Permanences :
L’accueil est assuré
du lundi au vendredi
de 10h à 12h et de 15h30 à 18h30,
le samedi de 10h à 12h.
Permanences : été 2017

Horaire des messes : hiver

A partir de Toussaint
Samedi
St François 17h30
Creissels 18h00
2° samedi
du mois
Dimanche
Clarisses 9h00
St Georges 10h30
4° dimanche
du mois
St François 10h30
Mardi - Mercredi - Jeudi - Vendredi
St Martin 18h00
Messes et célébrations sur les sites de l’Hôpital
Pour plus de détails, voir le dernier
agenda paroissial

Horaire des messes : été

Samedi
Notre-Dame 18h
Creissels 18h30
2° samedi
du mois
Dimanche
Clarisses 9h
St Georges 10h30
4° dimanche
du mois
Sacré-Cœur 10h30
Mardi Mercredi Jeudi Vendredi :
St Martin 18h00
Messes et célébrations sur les sites de l’Hôpital
Pour plus de détails, voir le dernier
Agenda paroissial

Sites favoris


4 sites référencés dans ce secteur