Habillons nous le cœur de joie.

JPEG
mardi 6 décembre 2016
par  P. Jean-Claude Lazuech

- Lorsqu’à la maison, on attend la visite d’une personne que l’on aime beaucoup, on se prépare à bien la recevoir.
Nous faisons le ménage et nous décorons la maison.
Nous préparons peut-être un cadeau…
Nous mettons de beaux habits. Maman prépare un bon repas.
Et puis il nous tarde que la personne aimée arrive.
Nous préparons aussi notre cœur. Nous nous habillons le cœur de joie.

- C’est la même chose avec Jésus.

Au KT, vous apprenez

  • à mieux le connaître,
  • à devenir ses amis,
  • à prier et
  • à le servir.

Vous savez que dans moins de trois semaines, nous serons à Noël.

Pour se préparer à la grande fête chrétienne de Noël, il y a un temps de quatre semaines.
Ce temps s’appelle le temps de l’Avent.

Nous sommes entrés dans l’Avent depuis dimanche dernier.
Au KT, vous avez découvert que Noël, c’est la fête de Dieu qui vient chez nous, comme un petit enfant. Quelle belle preuve d’amour de sa part !
Personne n’a peur d’un tout petit. Il est sans défense. Il est fragile. L’amour ne s’impose pas.

Vous avez découvert aussi que pour se préparer à Noël, il faut un « cœur de pauvre ».
Cela veut dire qu’il faut rester humble, ne pas faire les malins, être attentif et proches des plus petits, de ceux qui vivent des difficultés.
Mes amis, n’ayons pas peur de Dieu.

Jésus est venu pour nous parler de Dieu son Père.

Croire en Dieu, lui faire confiance : nous aide à vivre.
Croire en Jésus n’enlève rien à notre liberté.

Jeunes et adultes, je vous invite à prendre du temps pour lui parler, un peu comme un ami parle à un ami.

Demandons lui qu’il nous apprenne à *mieux aimer, qu’il y ait de l’amour dans les familles,

  • à être des faiseurs de paix et de pardon,
  • à être des filles et des garçons joyeux et courageux. (Rappelez-vous les quatre bougies de l’Avent.)

- L’évangile nous parle aujourd’hui d’un personnage qui s’appelait Jean le Baptiste.

Il invitait les gens qui venaient lui rendre visite, à revenir vers Dieu en se lavant de leur péché et de tout mal.
On appelle cela dans le vocabulaire des chrétiens : la «  conversion  ».

Se convertir, c’est changer sa manière de vivre pour se rapprocher de Dieu.

  • C’est renoncer à vivre comme si Dieu n’existait pas.
  • C’est renoncer à agir d’une manière égoïste et fausse.

Vous avez remarqué que Jean Baptiste n’y va pas avec des pincettes.
Sans ménagement, il nous invite à produire des actions bonnes, un peu comme un arbre produit de bons fruits.

C’est dans ces dispositions que nous pourrons bien célébrer Noël et nous réjouir.

Jean le baptiste parlait de Jésus.

Il leur disait que Jésus était le Messie, c’est-à-dire l’envoyé de Dieu, Celui qui nous baptise dans l’Esprit Saint. Amen.


Portfolio

JPEG - 13.1 ko

Quelques repères

Intentions de prière du pape François pour Juin 2017

JPEG - 9.5 ko

Abolir le commerce des armes :

« Pour les responsables des nations afin qu’ils prennent des mesures efficaces pour mettre fin au commerce des armes, cause de tant de victimes innocentes. »


Paroisse Jean XXIII
des grands causses

Presbytère St Martin
15 Place Emma Calvé
12100 MILLAU
Tél. : 05 65 60 04 44
Mel. : paroisse.millau@wanadoo.fr
Plan

Permanences :
L’accueil est assuré
du lundi au vendredi
de 10h à 12h et de 15h30 à 18h30,
le samedi de 10h à 12h.

Horaire des messes : hiver

A partir de Toussaint
Samedi
St François 17h30
Creissels 18h00
2° samedi
du mois
Dimanche
Clarisses 9h00
St Georges 10h30
4° dimanche
du mois
St François 10h30
Mardi - Mercredi - Jeudi - Vendredi
St Martin 18h00
Messes et célébrations sur les sites de l’Hôpital
Pour plus de détails, voir le dernier
agenda paroissial

Horaire des messes : été

Samedi
Notre-Dame 18h
Creissels 18h30
2° samedi
du mois
Dimanche
Clarisses 9h
St Georges 10h30
4° dimanche
du mois
Sacré-Cœur 10h30
Mardi Mercredi Jeudi Vendredi :
St Martin 18h00
Messes et célébrations sur les sites de l’Hôpital
Pour plus de détails, voir le dernier
Agenda paroissial

Sites favoris


4 sites référencés dans ce secteur